A LA UNE Télécom : C’est parti pour « Teolis », nouveau fournisseur d’accès internet sur le marché togolais

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Huit mois après l’obtention de sa licence de fournisseur d’accès internet (FAI) auprès du gouvernement togolais, le réseau « Teolis » a lancé jeudi l’opérationnalisation de ses services au Togo. Un lancement qui marque une petite révolution dans l’univers très fermé des télécoms au Togo

Il avait neuf mois, selon le cahier des charges signé avec le gouvernement en juin 2017, pour déployer son réseau. Teolis a procédé ce 22 février au lancement officiel de ses activités au Togo. La cérémonie qui a rassemblé hommes politiques, directeurs de sociétés et journalistes a été l’occasion pour les premiers responsables de Teolis d’afficher leurs ambitions. « La mission de Teolis est de connecter et construire des ponts entre le Togo et le reste du monde ainsi qu’entre les Togolais eux-mêmes », a expliqué Michel Bagnah, Président du Conseil d’Administration du groupe.

 

Offres nouvelles

Le réseau Teolis fournit trois catégories d’offres. Celles qui s’adressent aux entreprises, les offres résidentielles et le Teolis Zone. Pour le démarrage de ses activités, le FAI compte s’adresser prioritairement aux entreprises. « Le vrai problème des entreprises aujourd’hui est lié à une connexion fiable et c’est ce que nous leur apportons », a indiqué Michel Bagnah. L’offre résidentielle destinée aux ménages devrait être disponible dès le mois de juin.  Enfin « Teolis Zone » est une offre grand public qui permettra aux Togolais de se connecter à de très petits prix.

Ces offres qui ont la particularité d’être des liaisons sans fil possèdent les caractéristiques suivantes : quatre (04) adresses IP publiques minimum (Business), une (01) adresse IP publique  minimum (Smart pro), un support 7jours/7 avec des SLA (Service Level Agreement) élevés, un lien partagé et dédié, une gestion d’incidents par priorités de segments, des outils de monitoring réseau mis à disposition du client (à tout moment), un contrôle et surveillance de la bande passante, un NOC proactif, orienté de qualité de service et pour finir un débit symétrique et asymétrique selon ce que le client désire.

 

Innovation

Si pour le moment le réseau n’est disponible que dans la capitale, les responsables de Teolis promettent « tout mettre en œuvre pour couvrir l’ensemble du pays dans de brefs délais ». La technologie FH/LTE utilisée devrait permettre aux clients de bénéficier d’un internet à haut-débit.

Pour le ministre des mines et de l’Energie qui représentait sa collègue des Postes et de l’Economie numérique, l’arrivée sur le marché des deux nouveaux fournisseurs d’accès internet (FAI) devrait permettre par le jeu de la concurrence à baisser les prix, à améliorer la qualité de service et à renforcer les services aux clients. Le gouvernement espère couvrir à l’horizon 2020 en haut débit plus de 95% des entreprises et plus de 90% du territoire nationale. « L’arrivée de TEOLIS reste dans la logique des autorités togolaises à faire du Togo un hub technologique en incitant le secteur privé à investir dans le développement des infrastructures et des services », a indiqué Marc Ably-Bidamon.

Le Groupe GVA (Group Vivendi Africa) deuxième fournisseur, procédera très prochainement au lancement de son réseau qui devrait être déployé via la technologie  FTTH (Fiber to the home / Fibre à domicile).

 

Magloire-Angelo AKUE

 

Voir Article Source 

 

Fermer le menu